Fermeture des cafés Starbucks aux Etats-Unis pour une sensibilisation sur les discriminations raciales

Starbucks va fermer ce mardi tous ses cafés sur le territoire américain pour sensibiliser son personnel à combattre les discriminations raciales, dont cette chaîne de restauration est accusée ces derniers mois, depuis l’interpellation non justifiée, de deux Noirs dans l’un de ses établissements.

Plus précisément, environ 8.000 cafés Starbucks disséminés aux Etats-Unis seront fermés pour permettre la tenue d’une session de formation de prévention aux actes discriminatoires. Celle-ci retiendra durant quatre heures les 175.000 salariés de cette chaîne de restauration.

C’est depuis le 17 avril dernier que la direction de Starbucks avait annoncé cet exercice délicat. En fait, ce n’est qu’une réaction à la vague d’indignation suscitée par l’arrestation sans motif de deux Noirs dans un de ses établissements à Philadelphie.

Il avait été demandé à Rashon Nelson et Donte Robinson de quitter les lieux alors qu’ils souhaitaient attendre, avant de commander, une autre personne qu’ils devaient rencontrer. Finalement, la direction a fait appel aux forces de l’ordre pour les contraindre à quitter ce café.

Cela a donné lieu à une interpellation, qui a été filmée par une cliente. Devenue virale sur les réseaux sociaux, cette vidéo a suscité la création du hashtag #boycottstarbucks et occasionné des protestations.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager