Algérie : pétrole et gaz

 L’Algérie possède d’importantes capacités de production de pétrole et de gaz, a affirmé le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Il a expliqué que s’il y a eu une baisse de la production d’hydrocarbures, c’est, dit-il, pour respecter les quotas retenus, par respect de l’accord entre les pays Opep et non Opep.

Les chiffres publiés récemment par l’Office national des statistiques (ONS) font état d’une baisse de 7,8 % de la production d’hydrocarbures, au 3ème trimestre de 2018, par rapport à la même période de 2017.

L’Algérie possède des capacités importantes pour produire du pétrole, mais respecte les mesures de limitation induite par l’accord entre les pays pétroliers.

Alger a plusieurs conventions avec Sonatrach et le groupe Français Total dans le domaine de la pétrochimie, avec un groupement Turc, pour le montage financier d’un complexe pétrochimique en Turquie pour produire du Polypropylène.

Andreï Touabovitch

Partager