Un groupe américain investit 11 milliards de dollars dans une usine au sud d’Israël

Le ministre israélien des Finances Moshe Kalon a confirmé en début de semaine la décision du groupe américain Intel Corp d’investir près de 11 milliards de dollars dans une nouvelle usine de fabrication de puces électroniques à Kiryat Gat, dans le sud d’Israël.

Selon Moshe Kalon, cet investissement, annoncé dans un premier temps par le quotidien israélien Globes, devrait créer des milliers d’emplois dans le sud d’Israël.

Pour réaliser ce projet, précise le quotidien Globes, Intel Corp a obtenu la promesse d’une subvention représentant 10% du coût de l’investissement. Israël s’adjuge donc une grande part des 15,5 milliards de dollars, soit un montant équivalent à celui de l’année passée, qu’Intel a annoncé la semaine dernière avoir l’intention d’investir en 2019.

En mai dernier déjà, Intel Corp s’était engagé à investir environ cinq milliards de dollars dans la modernisation de son usine existante à Kiryat Gat, entre 2018 et 2020.

L’investissement révélé cette semaine porte à 49 milliards de dollars les investissements déjà réalisés par le groupe américain en Israël. Ce montant conséquent vient confirmer qu’Intel Corp est l’un des plus gros employeurs et exportateur d’Israël, où il développe un bon nombre de ses nouvelles technologies. Fondée en 1968, ce groupe est le premier fabricant mondial de semi-conducteurs.

Andreï Touabovitch

Partager