Washington impose des droits de douane supplémentaires à divers produits européens

Comme annoncé, l’administration américaine a augmenté vendredi les droits de douane sur divers produits provenant de l’Union Européenne (UE), parmi lesquels les avions, les vins français et les whiskies écossais.

Les Etats-Unis ont ainsi imposé pour 7,5 milliards de dollars de droits de douane supplémentaires sur divers articles importés de l’UE. Washington justifie cette action  par la décision de l’OMC condamnant les subventions accordées par quatre Etats européens à l’avionneur Airbus.

Les menaces européennes de représailles n’ont vraisemblablement pas fait reculer le gouvernement américain. Cette nouvelle offensive du président Trump intervient alors que les Etats-Unis s’enlisent dans une guerre commerciale d’envergure avec la Chine, au risque de déstabiliser l’économie mondiale.

Mercredi dernier, le chef d’Etat américain a de nouveau attaqué les Européens, qui, de son avis, se comportent de manière injuste en érigeant des «barrières énormes» contre les importations américaines des marchés de l’UE.

Rappelons qu’en début octobre, les services du représentant américain au Commerce (USTR) avaient rendu public un inventaire à la Prévert des importations européennes auxquelles seraient imposés des droits de douane supplémentaires allant de 10 à 25 %.

Les olives, le vin, les biscuits, les fromages, les anoraks et les avions faisaient partie des marchandises mentionnées sur cette liste.

Andreï Touabovitch

Partager