La ville brésilienne de Rio confrontée à une profonde crise financière

Depuis lundi, la ville brésilienne de Rio de Janeiro est officiellement en état de cessation de paiement, après avoir été plongée pour une mauvaise gestion, dans une profonde crise financière, au point où certains fonctionnaires n’ont pas touché leurs salaires depuis plusieurs mois.

Dans les centres hospitaliers de Rio, les malades sont abandonnés à leur triste sort ou pris en charge par leurs proches qui viennent les assister. Sur certaines images de la chaîne de télévision locale, l’on peut voir des mères s’occuper seules de leurs bébés dans les couveuses de certaines maternités.

Sur la rue, des protestataires, dont certains n’ont pas été payés depuis trois mois, ont décidé d’observer un arrêt de travail et affichent dans les rues, des pancartes pour dénoncer la régression du service public.

 Malgré tout, le maire de Rio de Janeiro, Marcelo Crivella a récemment déclaré sur les réseaux sociaux, qu’il n’y a pas de crise à la ville alors que ses comptes sont bloqués. 

Les enseignants et autres fonctionnaires de Rio devraient donc passer les fêtes de fin d’année sans percevoir ni leur salaire ni leur 13ème mois. De l’avis de certains experts des finances publiques, cette situation est simplement due à une mauvaise gestion de la cité brésilienne.

Andreï Touabovitch

Partager