Primaires démocrates : Biden remporte le mini «Super Tuesday»

Le candidat américain Joe Biden a enregistré mardi des victoires supplémentaires dans la course à l’investiture démocrate, distançant encore un peu plus son principal adversaire, Bernie Sanders.

Après avoir triomphé lors du «Super Tuesday», l’ancien vice-président américain a fait pareil mardi dernier, remportant notamment une victoire importante dans le Michigan, un Etat-clé, où 125 délégués étaient en jeu en perspective de la convention de juillet prochain. Par son succès, le centriste confirme qu’il est le candidat le plus capable de réunir une large coalition de la gauche américaine face au président sortant Donald Trump.

Il est à noter par ailleurs que Joe Biden, fort de sa popularité auprès de l’électorat afro-américain, a raflé deux nouveaux Etats du Sud, en l’occurrence le Missouri et Mississippi et il a également triomphé dans l’Idaho. Pour ce qui est du Dakota du Nord et de Washington – les deux derniers Etats qui ont voté mardi -, les résultats n’étaient pas encore disponibles hier soir, tant la course paraît serrée.

Toutefois, au vue de la série de déconvenues enregistrée par Bernie Sanders, l’establishment du parti démocrate commence à le pousser à tirer sa révérence et à appeler à un rassemblement derrière Joe Biden afin de battre le président américain sortant, le républicain Donald Trump. 

«Ce n’est pas fini», a pourtant répondu Nina Turner, une des responsables de l’équipe de campagne du socialiste, Sanders.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager