Samsung signe un gros contrat portant sur le déploiement de la 5G aux Etats-Unis

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a décroché un énorme contrat portant sur le déploiement du réseau 5G de l’opérateur Verizon sur le sol américain.

Plus précisément, Samsung a remporté un contrat de 6,6 milliards de dollars pour déployer le réseau 5G de l’opérateur Verizon aux Etats-Unis, selon un dossier soumis au régulateur sud-coréen. Cette multinationale a précisé que cette signature correspondait à 3,4 % de son chiffre d’affaires à l’échelle planétaire en 2019.

Rappelons que l’administration américaine a interdit aux entreprises télécoms présentes aux Etats-Unis d’avoir recours aux équipes de Huawei, qu’elle soupçonne d’avoir des accointances avec le pouvoir chinois.

Samsung Electronics est le fleuron du groupe Samsung, le plus important des conglomérats de l’économie sud-coréenne. En fin juillet, cette multinationale a rapporté une augmentation de son bénéfice net à hauteur de 7,3 % au deuxième trimestre 2020. 

Le groupe sud-coréen a particulièrement tiré profit de l’importante demande en mémoires dans les data center, à cause du bond des activités en ligne suite aux confinements.

Une bande de fréquences de 100 mégahertz (MHz) serait mise à disposition d’ici fin septembre aux Etats-Unis de sorte à satisfaire les besoins des opérateurs américains en matière de capacité, ont récemment annoncé les autorités des Etats-Unis qui accusent un retard dans le déploiement de la 5G comparativement à d’autres pays comme la Chine, la Corée du Sud et le Japon.

Andreï Touabovitch