Brésil : scandale de corruption

L’image du président brésilien Jair Bolsonaro, qui milite contre la corruption, risque d’être entachée dans le scandale du sénateur Chico Rodrigues, vice-président du groupe du gouvernement au Sénat.

Rodrigues a été la cible d’une opération de la police fédérale mercredi dernier, au cours de laquelle des agents l’ont arrêté en flagrant délit de possession d’argent soupçonné issu de corruption, ajoute le journal, notant que le lendemain, le ministre Luís Roberto Barroso, du Tribunal suprême fédéral (STF), a ordonné la révocation du sénateur pour 90 jours, une qui sera évaluée par la plénière de la Cour, mercredi prochain.

Suite à cette affaire, Bolsonaro a limogé Chico Rodrigues de la vice-présidence du groupe du gouvernement au Sénat, rappelant que le Chef de l’Etat a assuré qu’il ne tolèrera aucune implication de membres de son équipe dans des affaires de corruption.

Andreï Touabovitch