La compagnie publique d’électricité a pu rétablir mercredi l’électricité en Inde. Une vingtaine d’Etats en était privée suite à un gigantesque black-out.
La Power System Operation Corporation (PSOC) a dû travailler de nuit pour mettre fin à cette panne, qui plongeait plus de 600 millions d’indiens dans le noir. Le courant électrique a été rétabli dans les réseaux du Nord, de l’Est et du Nord-Est. Sur les 29 Etats indiens, pas moins de 20 étaient affectés par ce black-out. D’où, les conséquences sont diverses : le réseau ferroviaire a été complètement perturbé avec 400 trains immobilisés tandis que des mineurs sont restés bloqués dans le sous-sol. C’était le cas dans des mines de charbon de l’Etat du Bengale occidental (est), où 200 hommes ont été secourus après quelques heures d’attente. Toujours dans la même région, d’autres mineurs sont restés bloqués pendant environs 6 heures à Burdwan. Pire, cette grande panne est survenue juste après une autre. Lundi, 300 millions d’indiens ont été privés d’électricité dans le nord du pays. Cela a occasionné des embouteillages monstres et l’arrêt de 300 trains dans la région avant la réparation dans la soirée.
En Inde, les coupures d’électricité sont courantes mais bénignes. L’approvisionnement électrique du pays repose sur le charbon. Afin de produire plus d’électricité, le gouvernement prévoit de hausser la part actuelle du nucléaire de 3 % à 25 % à l’horizon 2050. En attendant, il va ouvrir une enquête pour déterminer les causes de la récente panne.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*