Alstom va installer un réseau électrique reliant le centre au nord de l’Inde. Avec, un contrat en or à la clé. 400 millions d’euros (500 millions de dollars américains). Telle est la somme qu’Alstom va toucher pour joindre le Champa (centre) à Khurukshetra (nord). Le groupe installera entre ces deux régions une ligne ultra haute tension en courant continu (UHVDC). Pour ce faire, il opérera au travers de Power Grid Corporation of India, sa branche locale, autrement appelée Alstom Grid. Un contrat comme les entreprises les aiment : c’est Alstom qui chapeautera tout du début à la fin. Le géant de l’ingénierie s’occupera des fournitures, dont des « postes à isolation gazeuse et des systèmes de communication et de télésurveillance », mais aussi « de la gestion globale du projet ». Ce dernier point inclut, notamment, les études préalables, la conception, le renforcement des capacités des effectifs jusqu’au lancement de cette ligne électrique.

L’Inde n’en est pas à sa première collaboration avec Alstom. 5 de ses grandes villes sont déjà équipées de ces lignes à ultra haute tension. Et, apparemment, le groupe d’ingénierie a la côte au sein des pays émergents : la Chine est également équipée d’une de ses lignes de transfert d’énergie entre Ningdong et Shandong. Quoi qu’il en soit, cette affaire va booster les résultats d’Alstom Grid, qui n’étaient pas mal. Cette filiale a réalisé un chiffre d’affaire de 4 milliards d’euros (5 milliards de dollars américains) en 2011. Ce qui a correspondu au cinquième de la performance totale du groupe.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*