Irak : La principale base U.S va passer sous contrôle Irakien

Longtemps considérée comme la plus importante base américaine en Irak, la Victory Base Complex (VBC) sera cédée au gouvernement irakien d’ici le début du mois de décembre. Construite comme une petite ville des Etats-Unis, le VBC abritait le quartier général des forces américaines et la prison de Saddam Hussein.

En effet, le passage de la VBC aux mains des irakiens démontre la volonté du gouvernement américain de quitter l’Irak d’ici la fin de l’année conformément à la récente allocution du président Obama. Concernant les différentes étapes de ce passage, le général Becker a indiqué qu’au lieu de remettre en une seule fois le camp Victory aux Irakiens à la fin de la mission, le gouvernement américain a opté pour une remise graduelle qui s’achèvera dans les premières semaines du mois de décembre. C’est ainsi que certains secteurs de la base américaine ont déjà été cédés aux irakiens dont cinq des neuf palais construits par Saddam Hussein dans lequels il recevait ses hôtes avant l’invasion dirigée par les Etats-Unis en 2003.

La prochaine étape serait la remise de deux villas, à moitié détruite, située dans le camp Victory sur une petite ile artificielle accessible par pont mobile. C’est d’ailleurs à l’intérieur de l’une d’elle qu’ont été emprisonnés Saddam Hussein et son cousin Ali Hassan Majid jusqu’au moment de leur exécution.

D’après des officiers américains, l’armée abandonnera sur le camp Victory des équipements dont la valeur est estimée à un peu près de 100 millions de dollars car cela reviendrait beaucoup moins cher que de les emporter aux Etats-Unis. Aujourd’hui, le retrait des troupes américaines d’Irak se poursuit avec succès car on peut d’ores et déjà constater qu’il ne reste plus que 4000 soldats et 4500 contractuels sur le sol irakien.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *