banque-centrale-bresilienneLe Comité Monétaire de la Banque Centrale du Brésil (COPOM) doit rendre publique sa décision sur un éventuel maintien du taux d’intérêt ce mercredi. En attendant cette annonce, les économistes prédisent déjà un non changement.
Actuellement, le taux d’intérêt de la Banque Centrale du Brésil est de 7,25 %. C’est le seuil minimal historique que le COPOM avait confirmé fin novembre dernier, tout en arrêtant les baisses entamées un an auparavant. Aujourd’hui, le même organe décisionnel doit statuer à nouveau sur le taux directeur. Il a choisi de le faire après la fermeture des marchés, sans doute pour éviter toute répercussion. Mais, pour certains économistes brésiliens, le maintien est plus que probable. Ainsi, Carlos Kawal, économiste en chef de la banque Safra, estime qu’ « en fonction des signes envoyés en octobre, la Banque centrale maintiendra son taux à 7,25 % tout au long de l’année ». A noter que le Brésil a réduit, à 10 reprises, son taux d’intérêt entre les mois d’août 2011 et octobre 2012. Ce, afin de stimuler la croissance économique, freinée par la conjoncture mondiale. Résultat : le PIB n’a progressé que de 2,7 % en 2011 et, pour l’année dernière, les prévisions tablent sur 1 %. En remontant à 2010, la croissance brésilienne avait atteint 7,5 %.
Quoi qu’il en soit, le taux directeur actuel semble donner satisfaction au gouvernement brésilien : à ce seuil, les Brésiliens ont accès au crédit à bas prix et peuvent mieux consommer. L’autre grand souci de la politique monétaire brésilienne demeure l’inflation. Cet indicateur économique était de 5,8 % en 2012 et pourrait baisser à 5,5 % cette année. Donc, bien au dessus de l’objectif gouvernemental arrêté à 4,5 %.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*