predatorLe quotidien français « Le Figaro » vient de révéler la décision du roi Abdallah de Jordanie d’ouvrir son espace aérien à l’armée de l’air israélienne dans le but de lui permettre de surveiller le conflit qui ensanglante la Syrie depuis deux ans.

Le journal français cite une source militaire occidentale anonyme au Moyen-Orient. Concrètement, deux couloirs aériens auraient été mis à la disposition de l’aviation israélienne. Le premier passe par le Sud du pays, permettant aux appareils israéliens de partir du désert du Néguev et le second, plus au Nord donne une voie d’accès rapide à la Syrie aux appareils décollant de Tel-Aviv. Les drones israéliens devraient voler de nuit pour éviter d’être repérés. Chargés prioritairement de reconnaissance, ils seront toutefois en mesure de frapper une cible n’importe où en Syrie.

Israël se sent de plus en plus menacé par l’évolution du conflit syrien. Les tirs d’artillerie se sont multipliés ces dernières semaines du territoire syrien vers Israël, particulièrement à la ligne de démarcation sur le plateau du Golan. Les israéliens ont également constaté une progression des djihadistes dans cette direction.

Du fait de sa sensibilité, cette information ne serait connue que par une poignée de services de renseignements occidentaux. La décision du Roi Abdallah aurait été prise après la visite les 22 et 23 mars derniers dans le pays du président américain Barack Obama qui venait d’Israël. Contre cette faveur accordée à son allié, les Etats-Unis ont intensifié leur coopération militaire avec la Jordanie grâce au déploiement de 200 soldats au niveau de sa frontière avec la Syrie.

Les deux pays passent d’une surveillance des armes chimiques syriennes à la création d’une zone tampon. Celle-ci doit relâcher la pression sur la Jordanie en permettant le renvoi de milliers de réfugiés syriens du coté syrien de la frontière, mais également de mieux protéger Israël.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*