microscope-chercheur01Le ministère saoudien de la Santé a annoncé cette nuit quatre nouveaux cas de Coronavirus. Ces cas portent à 28 le nombre de personnes infectées par le virus en Arabie Saoudite alors que les rumeurs d’une épidémie se font de plus en plus insistantes.

Ces nouveaux cas ont été signalés dans la province orientale, comme la plupart des cas recensés dans le royaume. Face au vent de panique qui commence à souffler dans le pays, tout comme dans le reste du monde, les autorités saoudiennes s’organisent, n’hésitant pas à recourir à des expertises extérieures. Le directeur général adjoint de l’OMS pour les affaires de sécurité sanitaire et d’environnement était dimanche dans le Royaume pour aider à l’évaluation de la situation et pour apporter des orientations et des conseils. L’OMS a enregistré 18 décès attribués au Coronavirus depuis avril 2012, dont 15 en Arabie saoudite. Les autres décès ont été constatés en Jordanie, au Royaume-Uni et en Allemagne. La plupart des personnes atteintes sont originaires ou avaient séjourné dans la péninsule arabique ou dans des pays limitrophes.

Pour Ali Mohamed Zaki, le médecin égyptien à qui l’on doit l’identification de ce virus l’année dernière, une épidémie est probable. Certes, à l’heure actuelle, seuls 34 cas ont été recensés dans le monde, essentiellement au Moyen-Orient. Cette  faible expansion confirme que le virus n’est pas adapté à l’homme. Les cas de contaminations constatés jusqu’alors supposent une exposition longue et prolongée au virus. Mais rien n’écarte une éventuelle mutation. Le coronavirus est proche du SRAS dont l’épidémie en 2003 avait fait 775 morts. Les deux maladies ont les mêmes symptômes principaux dont la fièvre et la toux. Mais les experts sont optimistes, estimant que la découverte très tôt de ce virus permettra à l’OMS de mieux se préparer.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*