microsoftAlors que l’ère de l’ordinateur avance inexorablement vers sa fin pour faire place à celle du téléphone mobile et de la tablette, le géant informatique Microsoft se bat bec et ongle pour se faire une place. Pour rester dans la course, la compagnie de Bill Gates a lancé sa nouvelle tablette surface signée Microsoft. Et pourtant, seule la volonté ne suffit pas et la bataille s’annonce très rude.

En effet, une étude publiée par le cabinet américain IDC vient de révéler que pour le premier trimestre de l’année en cours, Microsoft n’avait même pas vendu 1 million d’exemplaires alors que les estimations de la taille du marché font état d’un potentiel de consommation de 50 millions. Pire encore, selon les spécialistes du secteur, la dépréciation de la valeur des stocks de ces tablettes dans la comptabilité de l’entreprise serait aujourd’hui de 900 millions de dollars. Aussi, cette dépréciation s’explique par le fait que la société a fortement réduit les prix de ses produit aux Etats Unies d’environ 25 à 30% pour faire face à la concurrence et rester compétitif.

Lancé par Apple, le marché des tablettes est actuellement dominé par deux géants de l’Industrie numérique, à savoir Apple et Google. Globalement les résultats de Microsoft ont été en dessous de ses prévisions. Les reformes internes annoncées par le PDG suffisent à illustrer les efforts consentis par le groupe pour améliorer ses résultats. Désormais, il y aura plus d’interconnexion entre les différentes cellules de création du groupe.

Néanmoins, Microsoft est resté une entreprise à haut rendement. Son chiffre d’affaire pour le dernier exercice a été de 19,9 milliards de dollars et son bénéfice net d’environ 5 milliards de dollars. La nouvelle directrice financière du groupe a affirmé que les nouvelles mesures permettront de maintenir la boite à flot.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*