P1260409-2Le quotidien russe Nezavissimaïagazeta a rapporté hier lundi des programmes de l’armée pour renforcer la sécurité nationale, en particulier au niveau des frontières et en prévision des Jeux olympiques de 2014. Ces exercices traduisent un développement et un perfectionnement de nouvelles méthodes de guerre.

Le ministère russe de la Défense a programmé des exercices pour cet été. Les premières ont été présentées vendredi dernier aux membres du Conseil public par le colonel Viatcheslav Oussik, porte-parole de la Direction opérationnelle chargée de la formation de l’Etat-major des forces armées russes. Baptisés Zapad-2013,ces exercices stratégiques se feront en coopération avec la Biélorussie et se dérouleront en septembre prochain. Ils devraient mobiliser jusqu’à 13 000 hommes dont 10 400 biélorusses, près de 60 hélicoptères et avions et 250 autres véhicules. Ils impliqueront les Forces d’opérations spéciales, existant déjà en Biélorussie et en cours de formation en Russie, ainsi que des tireurs d’élite.

D’autres exercices sont également en cours dans la région militaire Sud du pays. Ils ont commencé le samedi dernier et sont menés par les militaires de deux brigades alpines de la 49ème armée de la région militaire Sud. Ils devraient se poursuivre jusqu’au 28 juillet prochain et ont pour objectif d’assurer la sécurité dans les environs de Sotchi en prévision des Jeux Olympiques que la ville doit accueillir l’année prochaine. Toujours en rapport avec cet évènement, des manœuvres conjointes avec l’armée abkhaze sont prévues pour cet automne.

Cette redéfinition des priorités militaires a commencé avec des manœuvres menées dans les régions Est et Centre et qui se sont achevées samedi dernier. Selon le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, ces manœuvres ont mobilisé 160 000 hommes, près de 1 000 chars et véhicules blindés, 130 avions et 70 navires.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*