Afrique-du-Sud-chomageBien que certains signaux encouragent à l’optimisme, le taux de chômage en Afrique du Sud ne s’améliore pas. Au contraire il repart de plus belle et se rapproche progressivement de son record. Les derniers chiffres officiels publiés hier stipulent que le taux serait actuellement à 25,6%. La hausse est en partie du à une augmentation de demandeur d’emplois sur le marché.

La population active a en effet connu une croissance de 5,7% par rapport au même trimestre de l’année passée. Voila pourquoi, malgré une création de près de 100.000 emplois sur la dernière année, Pretoria n’a pas réussi à résorber son taux de chômage. Pour les analystes, ces chiffres restent de loin différents de la réalité. Le système sud-africain d’évaluation du taux de chômage repose sur le nombre de personnes qui sont à la recherche de l’emploi.

Cependant, beaucoup de sud-africains ont renoncé à la recherche de l’emploi après plusieurs tentatives sans succès. D’autres n’ont même pas encore commencé à chercher alors qu’ils ont déjà l’âge de travailler. Selon l’agence sud-africaine de statistiques, s’il fallait inclure les découragés, le nombre de personne active sans emplois passerait à 7 millions. Par ailleurs, le gouvernement avait fixé son cap à un objectif de 14% de réduction de taux de chômage d’ici les 7 prochaines années. Les experts pensent qu’il sera difficile d’atteindre cet objectif, étant donné que la crise en Europe a diminué sa demande en produits sud-africains.

Aussi, les récents ralentissements de la consommation chinoise viennent porter un nouveau coup au problème. Globalement la situation demeure difficile, les autorités promettent des progrès et il n’en est rien pour l’instant.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*