Chine : Espoirs d’une reprise économique

jpgLes derniers chiffres confirment l’optimisme des gestionnaires de fonds mondiaux sur une reprise de l’économie chinoise.

L’indice provisoire PMI des directeurs d’achat, publié  lundi par la banque HSBC, est remonté à 51.2, ce qui traduit le plus haut niveau de la production manufacturière en Chine depuis six mois. Les économistes attribuent cette reprise à aux améliorations simultanées des demandes étrangère et intérieure ainsi qu’aux mesures prises par le gouvernement en juillet, notamment des exemptions fiscales. Ces mesures ont pour but de stimuler l’économie en créant des conditions favorables pour engager plus des réformes afin d’améliorer les perspectives de croissance à moyen et à long termes. L’indice sur la production manufacturière de la banque HSBC est le dernier en date d’une série commencée début août présageant une reprise économique.

Ces chiffres donnent raison aux gestionnaires des fonds mondiaux qui, malgré le net ralentissement de l’économie chinoise au deuxième trimestre à 7.5%, maintenaient leur optimisme.

Selon une enquête de la Bank of America Merrill Lynch,la proportion des gestionnaires de fonds en provenance du Japon, de la zone Asie-Pacifique et des marchés émergents mondiaux tablant sur un renforcement de l’économie chinoise l’année prochaine est de 28%. Cet espoir optimiste s’étend aux autres marchés émergents. Leur valeur constatée par les investisseurs serait la meilleure depuis près d’une décennie. L’optimisme des investisseurs envers les actions européennes aurait également  retrouvé son niveau d’avant la crise.

Même si l’empire du Milieu n’est pas encore sorti partiellement  de la crise, la tendance actuelle semble donner raison à ceux qui jugeaient, largement excessives, les craintes suscitées par la forte baisse de la croissance du PIB chinois .Ils étaient confiants dans l’aptitude du gouvernement chinois à maintenir la croissance autour de 7.5%.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *