Evasion fiscale: Beaucoup d’efforts pour l’Europe

global logo - square version NOV 2005L’ONG Tax Justice Network (TJN –Réseau Mondial pour la Justice Fiscale), spécialisée dans la lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux, a publié jeudi un rapport sur l’opacité financière dans 82 pays. Et, bon nombre d’Etats européens occupent les premiers rangs.

Lors de la rédaction de ce document, TJN a attribué à chaque pays étudié un indice d’opacité financière, qui considère, entre autres critères, l’importance de cet Etat dans la finance internationale. Les conclusions de l’ONG sont sans appel : les membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dont particulièrement les Etats du Vieux continent, ne s’impliquent pas assez dans le combat contre la fraude et les paradis fiscaux.

Pour preuve, la Suisse arrive au sommet de cette échelle. En commentaire, TJN a remarqué que la Confédération helvétique s’est opposée aux premières avancées internationales dans le sens de la transparence. Et, quand bien même Berne fait une concession, c’est généralement sous des conditions difficiles. En 2ème position, vient le Luxembourg. Dans son document, l’ONG a indiqué que le grand-duché, « desservi par une énorme industrie de services financiers offshore, … a récemment travaillé avec la Suisse afin de faire échouer les initiatives européennes émergentes en matière de transparence ». L’Allemagne, 8ème, est le seul autre pays européen qui figure parmi les 10 premiers Etats de ce classement.

Même si le Royaume-Uni n’est que 21è, TJN a fait des révélations particulièrement troublantes sur ce pays. « Notre indice révèle que la Grande-Bretagne joue un rôle clé sur le marché mondial de l’opacité financière ». Pour preuve, l’ONG rapporte que la City deLondres recourrait à « un réseau de territoires opaques satellites et de territoires d’outre-mer… pour acheminer les énormes flux illicites qui alimentent l’incroyable boom immobilierdans la capitale britannique ».

A noter que cette ONG a évalué le système mondial de l’opacité financière à 32 000 milliards de dollars.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *