6392451-usa-la-fed-maintient-son-soutien-exceptionnel-a-l-economie-635x314Les membres du Comité monétaire de la Fed, la Banque centrale des Etats-Unis, se réunissent mardi et mercredi, pour décider du moment concernant la réduction du soutien monétaire à l’économie américaine.

Cette décision sera considérée après un examen approfondi de la récente embellie de l’économie américaine. En novembre, le taux de chômage est tombé à 7%, soit à son plus bas niveau en cinq ans. Le Produit Intérieur Brut a, quant à lui, progressé de 3.6% en rythme annualisé au troisième trimestre.

Ces très bons résultats sont en partie attribués à la politique de soutien de la Fed. Celle-ci achète chaque mois depuis janvier pour 85 milliards de dollars d’actifs, notamment en bons du Trésor, pour fluidifier le crédit et soutenir l’activité. Elle maintient également, depuis 2008, son taux directeur proche de zéro ce qui, à la grande joie de Wall Street, contribue à bâtir une politique de « l’argent facile», même si cela augmente les craintes de bulle financière.

Bien évidemment, la Fed ne peut maintenir ses efforts indéfiniment et la grande question qui se pose se rapporte au timing de l’arrêt, ou du moins la réduction, de ce soutien. Les membres du Comité monétaire de la Fed se sont jusque -là contentés d’annoncer un changement de cap « dans les prochains mois« . La majorité des experts estiment que la rencontre de cette semaine des cadres de la Banque centrale américaine, va aboutir sur un statu quo de sa politique monétaire. Selon eux, les acquis des progrès réalisés ne sont pas encore assez solides. La croissance doit beaucoup à la hausse des stocks des entreprises, par nature éphémère et la consommation peine encore à bien décoller.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*