Sud-Soudan : Feu vert de Barack Obama pour des sanctions.

sud-soudan-feu-vert-obama-pour-sanctionsSelon une déclaration du Secrétaire de presse à la Maison Blanche, datée de jeudi «  Le Président américain  Barack Obama a donné le feu vert pour des sanctions à l’encontre de toute personne ayant  menacé les efforts de paix, visé le personnel onusien ou encore commis des violations des droits de l’Homme».
Face à la guerre civile qui perdure au Sud- Soudan, le Président US vient d’adresser un signal fort au gouvernement sud-soudanais et des rebelles de Riek Machar.
C’est par décret que le président américain a autorisé les administrations américaines à procéder à des gels d’avoirs et des interdictions de visas. Ces sanctions visent des responsables aussi bien les rebelles que ceux du gouvernement .
Pour sa part, le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney a précisé que «Les Etats-Unis ne resteront pas inertes au moment où les responsables de l’avenir du Soudan donnent la priorité à leurs propres intérêts aux dépens de ceux de leur peuple ».
Barack Obama exhorte les parties belligérantes à s’engager immédiatement dans le processus de paix mené par l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et à le mener terme.
La stabilité du Sud Soudan est critique depuis le 15 décembre 2013, date à laquelle  des combats ont éclaté entre les forces du président Salva Kiir et celles de l’ex vice-président Riek Machar. Malgré  la signature d’un cessez-le-feu  le 23 janvier, la trêve a été de courte durée et l’ on dénombre  plus d’un million de personnes  déplacées.
Selon l’ONU, s’il n’y a pas de paix dans ce pays, nouvellement indépendant, il risque  de connaitre  la pire famine que l’Afrique ait jamais connue depuis des décennies.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *