separtistes-ukraineLe département d’Etat américain a fourni lundi, des images tendant à prouver que les séparatistes armés dans l’est de l’Ukraine seraient en fait des militaires ou des officiers de renseignement russes.
Ces images ont été fournies par les Ukrainiens, ou publiées dans la presse internationale, ou récupérées sur le réseau social Tweeter. Une de ces photos datant de 2008 et prise en Géorgie, montre un militaire à la longue barbe rousse portant l’insigne d’une unité des forces spéciales russes. Le même homme apparaît sur une autre photo, prise lors de la capture d’un commissariat de la ville de Kramatorsk par des militants séparatistes. L’homme apparaîtrait sur d’autres images, dont une prise le 14 avril dernier à Slaviansk et sur d’autres en Crimée et ces derniers jours, dans l’est de l’Ukraine.
Depuis plusieurs semaines, les Etats-Unis soupçonnent la Russie d’être liée aux séparatistes armés ukrainiens. Sur le terrain, le commandant militaire de l’OTAN, le général américain Philip Breedlove, est du même avis et l’appuie sur les aptitudes des activistes prorusses dans l’est de l’Ukraine qui disposent d’un entraînement, d’une façon de travailler et d’équipements militaires qui suggèrent une appartenance de longue date à des troupes d’élite.
Les Etats-Unis et la Russie poursuivent leur bras de fer sur le dossier ukrainien, malgré l’accord signé la semaine dernière à Genève entre l’Ukraine, ces deux puissances  et l’Union européenne. Les photos fournies par le département d’Etat américain pourraient conforter Washington dans son droit d’imposer des sanctions supplémentaires à plusieurs hauts responsables russes, même si Washington semble réticent, comme toujours, à étendre ces sanctions au président Vladimir Poutine en personne.

 

Tags: , , , , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*