Accords de coopération entre le Qatar et le Kenya

qatar-kenya-dealLa PSCU, Unité de communication stratégique de la présidence kényane, vient d’annoncer par communiqué, la signature de quatre accords de coopération et de trois mémorandums d’entente entre le Qatar et le Kenya.
Ils ont été signés mercredi dernier à l’occasion de la visite d’Etat au Qatar du président kényan Uhuru Kenyatta qui a été reçu en audience par le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani.Ils couvrent plusieurs domaines de coopération, de l’énergie à la sécurité en passant par les transports et l’agriculture.
Le premier de ces accords porte sur la coopération économique, commerciale et technique. Il dresse les contours de la coopération entre les deux pays dans les domaines du commerce, de l’industrie,de l’énergie, de l’agriculture, de la communication, des transports, du renforcement de capacités, du travail et du tourisme. Le deuxième se rapporte au renforcement des capacités et l’échange d’assistance technique entre les deux pays dans le secteur juridique. Le troisième accord concerne le secteur fiscal et s’oppose à une double imposition des investisseurs dans ces pays de manière à prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu. Enfin, le dernier  va dans le sens de la promotion des investissements grâce à des mesures réciproques pour les protéger dans les pays d’accueil.
Le Qatar s’est dit disposé à fournir une assistance technique et de renforcement des capacités à l’autorité portuaire kenyane et aux chemins de fer de la Rift Valley.L’émirat s’est également montré intéressé par la sécurité, en particulier sur la stabilisation du voisin somalien.
Grâce cette large coopération, le Qatar devrait grandement aider le Kenya à mener à terme ses projets pour concrétiser sa « Vision 2030 ».

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager