ceo-malaysia-airlinesLa compagnie aérienne Malaysia Airlines a annoncé une aggravation de son déficit au premier trimestre de l’année, enregistrant une perte nette de 443 millions de ringgit, (plus de137 millions de dollars) contre 279 millions de ringgit à la même période l’année dernière. C’est le quatrième trimestre consécutif que les comptes de la compagnie ne font que dégringoler.
Cette nouvelle perte est cependant la plus lourde depuis le quatrième trimestre 2011 où elle avait alors connu une perte de 1,28 milliard de ringgit, soit près de 397 millions de dollars. Malaysia Airlines, sous le  contrôle de l’Etat malaisien, était déjà en déficit, mais depuis la disparition mystérieuse du vol MH370 en mars dernier, la situation ne cesse de se détériorer. Le patron de la compagnie, Ahmad Jauhari Yahya, a indiqué que la disparition de cet avion a eu un effet très négatif sur le transport aérien en général, et ce pendant plusieurs semaines. Hormis cette infortune, Malaysia Airlines doit faire face à une concurrence très rude, notamment de la part des compagnies de transport aérien «  low coast ».
La tragédie du vol Kuala Lumpur-Pékin a contraint l’entreprise à suspendre ses activités de marketing, par respect aux familles des passagers de l’avion disparu. Les recherches du Boeing 777 se poursuivent toujours. Jeudi, les opérations ont subi un nouveau revers suite à la découverte d’une avarie sur le robot Bluefin-21, qui effectue les opérations sous-marines, alors que celui-ci revenait à peine de sortir d’une deuxième révision. Une panne a été détectée dans son système de communication.
En attendant de tourner un jour cette page sombre et douloureuse, Malaysia Airlines a annoncé une révision complète de son business plan en vue d’assurer sa survie.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*