LE DÉFICIT COMMERCIAL AMÉRICAIN À UN NIVEAU RECORDRendu public mercredi par le département du Commerce, le déficit commercial des USA pour le mois d’avril a marqué un pic record. Une contre-performance qui s’explique notamment par des déséquilibres avec l’Union Européenne.
Sur les deux dernières années, les Etats-Unis n’avaient pas connu un déficit commercial aussi important que celui enregistré en avril. Cet indicateur économique a atteint 47,2 milliards de dollars, soit une croissance de 7 % par rapport au mois précédent. Il s’agit de la cinquième hausse consécutive du déficit commercial américain. Cette dernière est due au fait que les importations ont progressé de 1,2 % pour atteindre 240,6 milliards de dollars tandis que  les exportations ont reculé de 0,2 % à 193,3 milliards de dollars.
Face à ces résultats, les avis des analystes sont partagés . Si la  hausse des importations reflète la bonne dynamique des USA, elles ne risquent pas moins de nuire à la croissance économique. Chris Low, analyste à FTN Financial, l’explique : « Un plus grand déficit est synonyme d’une croissance du PIB plus faible », ajoutant que « la tendance peut toujours se retourner en mai et en juin mais pour le moment le rebond du deuxième trimestre s’annonce beaucoup plus faible ».
En plus du déficit commercial des USA enregistré au mois d’avril, le département du Commerce a également publié mercredi les données révisées du même indicateur pour l’année 2013 ,qui a été été revu à la hausse, passant de 471,5 milliards à 476,4 milliards de dollars. Ce qui constitue une mauvaise nouvelle de plus pour l’économie étasunienne.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*