La Reserve Bank of Australia (RBA), la banque centrale australienne, a annoncé mardi qu’elle ne modifierait pas ses taux d’intérêts, qui sont à leur niveau historique le plus bas depuis un an.

rba-gouverneur
Pour le douzième mois d’affilée, le principal taux d’intérêt de la RBA restera donc à 2,5%, une décision qui était déjà prévisible. Tous les analystes prévoyaient à l’unanimité le même scenario, c’est-à-dire que la Banque centrale australienne garde le statu quo sur ses taux d’intérêt, comme cela a été le cas le mois dernier et ceux d’avant. Selon le gouverneur de la Reserve Bank of Australia, Glenn Stevens, c’était « la décision la plus logique  vu les indicateurs dont dispose actuellement l’institution ».

 Suite à la réunion mensuelle de son comité de politique monétaire, la RBA explique  dans son communiqué, que « l’économie du pays poursuit son rythme de croissance modéré, tandis que les performances chinoises, premier demandeur de produits miniers australiens, sont conformes aux prévisions ».

Il faudrait souligner que les prix des matières premières dont dépend l’économie australienne ont baissé cette année, comparativement à leurs valeurs habituelles. La politique économique actuelle est donc adaptée et prudente, d’autant plus que l’institution monétaire prévoit un taux d’inflation conforme à son objectif de 2 à 3% pour les deux prochaines années.

Selon Paul Brennan, économiste en chef de Citi Australia, une hausse des coûts du crédit aurait entraîné un renforcement du dollar australien, tandis que leur baisse aurait un effet négatif sur le marché de l’immobilier. La Banque centrale d’Australie prévoit néanmoins une légère baisse de la croissance économique l’année prochaine. Elle estime notamment que le chômage devrait perdurer quelque temps, même s’il y a des signes positifs sur le marché du travail.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*