Bookeen, la société française spécialisée dans la fabrication des liseuses électroniques, vient de conclure un partenariat avec Saraiva, le leader brésilien des librairies. Il s’agit, pour Bookeen, de son partenariat le plus important hors de l’Europe.

saraiva
En fait, Bookeen va fabriquer pour Saraiva deux modèles de liseuses électroniques : l’un d’entrée de gamme et l’autre de moyen-haut de gamme, coûtant respectivement 99 et 158 euros (122 et 211 dollars). Un succès non négligeable pour une société confrontée à la concurrence féroce des mastodontes du secteur, à savoir Amazon et Kobo. Actuellement, Saraiva fait dans la vente d’e-books et figure, aux côtés d’Amazon et Apple, dans le trio dominant ce marché au Brésil.

Ainsi, le co-fondateur de Bookeen, Michael Dahan a expliqué que « ce partenariat vise à conforter leur position et leur donner le leadership ».Ajoutant que, « le produit a été conçu en étroite relation avec leurs équipes, nous avons intégré au mieux leur librairie en ligne ». Saraiva et ses deux principaux concurrents possèdent actuellement 20 à 30 % de parts du marché des e-books au Brésil.

 « Le Brésil constitue une belle opportunité », a  affirmé M.Dahan, avant de poursuivre, que  « le marché du livre y est certes moins important qu’en France, mais la conversion au numérique y est plus rapide ».

Bien que les chiffres soient imprécis, selon certaines estimations, les revenus du marché du livre numérique est de l’ordre de plusieurs millions de dollars. Ils pourraient encore devenir plus importants du fait de la hausse du taux d’équipement .A titre d’illustratif, cette année, les ventes de tablettes au Brésil (10,7 millions d’unités d’après IDC) devraient être supérieures à celles en France, ce qui constitue  une véritable niche pour les éditeurs.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*