cfc1La place financière de Casablanca (CFC) est récompensée pour son dynamisme et la stratégie résolument africaine adoptée par le Maroc, puisqu’elle vient d’être classée au 42ème rang des places financières mondiales, et 2ème en Afrique par le Global Financial Centres Index (GFCI).

Casablanca Finance City gagne ainsi neuf places par rapport au précédent classement de l’indice GFCI établi en septembre 2014, où elle figurait au 51ème rang. Si elle maintient sa position de N° 2 en Afrique derrière Johannesbourg, la place financière de Casablanca bénéficie toutefois de l’avantage de consolider constamment sa vocation de hub pour les investissements étrangers en Afrique.

Le classement du GFCI est établi sur la base de cinq grands domaines de compétitivité et de 105 critères qui se réfèrent aux données fournies notamment par l’ONU, le forum économique mondial, l’Economist Intelligence Unit. Outre ces aspects de la compétitivité, le classement prend en compte l’avis des professionnels internationaux des services financiers.

Avec ce nouveau bond, la place financière de Casablanca figure parmi les centres financiers les plus dynamiques, devançant de grandes capitales comme Sao Paulo au Brésil (43ème) ou Mexico (56ème). La CFC est même pressentie pour gagner en visibilité sur le radar des investisseurs internationaux qui ciblent le marché africain au cours des prochaines années.

Dans la région MENA et Afrique, Casablanca fait partie des quelques places qui ont le plus progressé en compétitivité aux côtés de Riyad, en Arabie Saoudite (14ème) qui a gagné 7 places. Casablanca surf, en effet, sur la vague de la politique volontariste menée par le Maroc en direction de l’Afrique, dans le cadre d’une coopération Sud-Sud assumée.

Plusieurs entreprises publiques et privées marocaines sont présentes dans la plupart des pays d’Afrique subsaharienne et d’Afrique de l’Ouest. La banque, les assurances, les télécommunications, le BTP…, sont des secteurs où les enseignes marocaines sont fortement présentes dans ces pays.

Dans le classement GFCI, le haut du tableau reste dominé par New York, Londres, Hong Kong et Singapour. Au Moyen orient, Dubaï (23ème) et Abu Dhabi (26ème) perdent respectivement 6 et 7 places.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*