nebraska-peine-de-mortLe Nebraska a procédé mercredi à l’abolition de la peine capitale, devenant ainsi le 19è état américain à prendre cette disposition. Il faut noter que, depuis 1997, aucune exécution n’avait eu lieu dans cet état.

Cette décision est doublement historique puisque le Nebraska devient, au passage, le premier état américain conservateur à abolir la peine de mort en l’espace de plus de quarante ans. Pourtant, son gouverneur, Peter Ricketts, était opposé à ce projet, allant même jusqu’à utiliser son droit de véto. Quoi qu’il en soit, la peine de mort sera désormais commuée en réclusion criminelle à perpétuité. A ce propos, la nouvelle disposition a recueilli 30 voix favorables contre 19 dans la chambre unique du Nebraska au grand dam de son gouverneur : « les mots ne suffisent pas pour dire combien je suis atterré par la perte d’un outil crucial de protection de la loi et des familles du Nebraska », a déclaré, en réaction, M. Ricketts. Par la suite, cette autorité a estimé que les élus avaient « perdu de vue les citoyens » lors de ce vote. A l’opposé, le parlementaire Ernie Chambers, qui a parrainé la nouvelle loi, n’a pas manqué d’arguments plaidant en faveur de ce texte : « nous avons l’obligation de montrer le chemin, de montrer l’exemple à la société, le meurtre par l’Etat ne peut pas être valorisé, ne doit pas être sanctifié », a-t-il défendu.

Depuis 1997, aucun condamné n’avait subi le châtiment suprême au Nebraska, qui compte, à l’heure actuelle, dix prisonniers dans le couloir de la mort. A présent, leur peine sera commuée en prison à vie. Depuis 2007, sept états américains ont aboli la peine capitale.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*