scandale-petrobrasLa justice suisse a déclaré jeudi avoir entamé une enquête au sujet du brésilien Odebrecht dans le cadre des investigations initiées l’année dernière sur le vaste scandale de corruption autour de la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras.

« Le procureur général de la Confédération a ouvert de nombreuses enquêtes en relation avec l’affaire Petrobras », a déclaré Nathalie Guth, sa porte-parole. Cette dernière a également indiqué que, d’après les premières conclusions de ces investigations, l’affaire Petrobras a eu un impact considérable sur la place financière suisse. En effet, nombre de personnes ou d’entreprises ont été soit accusées soit reconnues coupables dans le pays sud-américain pour avoir effectué des opérations suspectes portant sur des comptes domiciliés en Suisse. Et Mme Guth de préciser : « une de ces enquêtes concerne le groupe brésilien Odebrecht ainsi que des entreprises et personnes associées ». « Dans ce contexte, le procureur général suisse a effectué une demande d’assistance mutuelle au Brésil, demandant aux autorités brésiliennes de sécuriser des éléments de preuves et d’interroger des suspects et leurs associés », a-t-elle ajouté. Par la suite, la porte-parole du procureur général suisse a affirmé que, sur base des premières constatations, « des sociétés appartenant au groupe Odebrecht (sont soupçonnées) d’avoir versé des pots-de-vin via des comptes suisses à d’anciens dirigeants de Petrobras ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe brésilien spécialisé dans le BTP, Odebrecht, traverse une très mauvaise passe. Pas plus tard que le mois dernier, son président, Marcelo Odebrecht, et plusieurs de ses directeurs ont été mis aux arrêts dans le cadre de l’affaire Petrobras.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*