le-styliste-automobile-pininfarina-rachete-par-lindien-mahindraLe conglomérat indien Mahindra et la société Pincar, détentrice de 76,06% du capital de l’icône italienne du design automobile Pininfarina, ont conclu, après plusieurs mois de négociations, un accord pour la cession de cette part à Mahindra, ont annoncé lundi, les deux groupes.

L’opération sera menée côté Mahindra, par deux sociétés du groupe, à savoir Tech Mahindra, qui aura 60% de l’investissement, et Mahindra & Mahindra, qui détiendra les 40% restants. Les quelque 23 millions d’actions en jeu, actuellement hypothéquées auprès des banques créancières de Pininfarina, seront acquises au prix de 1,10 euro l’unité et seront « libérées au moment de la clôture » de la transaction. C’est au même prix que les titres Pininfarina restants seront rachetés. Une augmentation de capital est également prévue d’ici à fin 2016.

Pininfarina a par ailleurs donné son feu vert à un nouveau projet industriel prévoyant de transformer le groupe en « fournisseur de services de design et d’ingénierie « Design to Delivery » dans différents secteurs : automobile, transports, aérospatial, architecture, immobilier, biens de consommation.

Pour le groupe indien, fort d’un chiffre d’affaires de 16,9 milliards et plus de 200.000 employés dans une centaine de pays, cette transaction est un grand succès. Elle lui permettra de renforcer sa présence en Italie, mais également en Allemagne, le cœur de l’industrie automobile européenne, ainsi qu’aux Etats-Unis et sur le marché automobile émergent de la Chine.

Pour Pininfarina, fondée en 1930 à Turin, cet accord lui permet de se sortir de ses difficultés financières de ces dernières années qui l’avaient contraint à renoncer en 2011, à l’assemblage pour se concentrer uniquement sur le design et l’ingénierie.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*