nucleaireLe gouvernement indien compte bientôt conclure un contrat avec l’américain Westinghouse Electric pour la construction de six réacteurs nucléaires en Inde, selon des sources proches du gouvernement de New-Delhi.

La construction de ces six réacteurs, d’une puissance de 1.100 mégawatts chacun, pourrait commencer dans le courant  de l’année prochaine. Ces réacteurs constitueront une centrale nucléaire qui devrait être installée dans le Gujarat, l’Etat du Premier ministre indien Narendra Modi.

Ce projet fait partie d’une stratégie plus vaste visant à doter l’Inde d’une soixantaine de réacteurs nucléaires, un objectif dont le coût est estimé à 150 milliards de dollars et qui ferait de l’Inde le deuxième marché mondial de l’énergie nucléaire derrière la Chine. Ce développement devrait permettre au pays de porter sa capacité nucléaire de 5.780 mégawatts actuellement, à 63.000 mégawatts en 2032, dans le cadre de la réduction des énergies fossiles dans sa production énergétique afin de réduire ses gaz à effets de serre et limiter le réchauffement climatique, comme cela a été décidé à la COP21, la conférence des Nations unies sur le sujet qui vient de se tenir à Paris.

L’Inde a multiplié les partenaires pour atteindre cet objectif. Le français Areva a remporté le marché de six réacteurs, un chantier qui ne devrait commencer qu’en 2017, en raison des restructurations en cours dans le groupe français.

Si les contrats avec Westinghouse Electric et Areva devraient permettre aux Etats-Unis et à la France, deux partenaires proches de l’Inde, de rattraper leur retard par rapport à la Russie dans le secteur de l’énergie nucléaire en Inde, Moscou conserve néanmoins une longueur d’avance par rapport à ses deux concurrents occidentaux. L’Inde devrait livrer cette semaine à la Russie un site dans l’Etat d’Andhra Pradesh, dans le sud du pays, pour y construire six réacteurs, en plus des six prévus dans l’Etat voisin du Tamil Nadu.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*