LA PRODUCTION INDUSTRIELLE ALLEMANDE SE CONTRACTE EN DÉCEMBREEn 2015, les exportations de l’Allemagne se sont chiffrées à 1.196 milliards d’euros (1.230 milliards de dollars), affichant une hausse de 6,4 % en comparaison avec l’exercice précédent, d’après des données rendus publiques mardi, par l’Office fédéral des statistiques qui confirme au passage, la domination allemande en matière d’export parmi les pays de l’Union Européenne (UE).

En parallèle, les importations allemandes ont battu un record en atteignant 948 milliards d’euros, enregistrant une progression de 4,2 %, moins rapide que les exportations. Cela n’a pas empêché la balance commerciale de grimper à son plus haut niveau historique, soit 248 milliards d’euros. Les voitures, les machines-outils et les produits chimiques constituent les articles allemands les plus prisés à l’étranger. Pour preuve, leurs exportations ont progressé tant au sein de l’UE (+ 7%) que dans le reste de la planète (+ 5,6%).

Néanmoins, les exportations et importations ont reculé en décembre dernier de 1,6 % en rythme mensuel et l’excédent commercial s’est légèrement contracté. D’après certains analystes, cela pourrait être dû au renforcement des contrôles aux frontières allemandes dans le contexte de la crise migratoire en Europe ou à l’impact du ralentissement de l’économie mondiale sur l’économie allemande.

Pour rappel, l’Allemagne a fait face, jusqu’à présent, de manière remarquable à des aléas comme les contreperformances de l’économie chinoise et la crise de l’euro. A cela s’ajoutent l’impact de la chute des cours du pétrole et l’affaiblissement de l’économie américaine, qui constitue un débouché majeur pour les exportations allemandes.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*