hassan-rouhani-park-geun-hyeLors d’un point de presse commun hier lundi à Téhéran,la présidente sud-coréenne, Park Geun-Hye et le président iranien Hassan Rohani ont exprimé lors d’un point de presse lundi à Téhéran, la volonté de leur pays de tripler à 18 milliards de dollars leurs échanges commerciaux.

La présidente sud-coréenne achève ce mardi une visite d’Etat de trois jours en Iran. Pour cette première visite officielle d’un chef d’Etat sud-coréen depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1962, plus de 200 hommes d’affaires ainsi que plusieurs ministres accompagnaient la présidente sud-coréenne.

Dix-neuf protocoles d’accord ont été signés entre les deux pays, dans divers secteurs, notamment dans les infrastructures et l’énergie.

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh a précisé que le volume des exportations pétrolières iraniennes vers la Corée du Sud avait triplé depuis l’entrée en vigueur de l’accord nucléaire en janvier dernier et la levée d’une grande partie des sanctions internationales sur l’Iran.

Le groupe sud-coréen Woori Bank a inauguré hier lundi ses bureaux à Téhéran, devenant ainsi la première banque de la Corée du Sud à avoir une branche à Téhéran.

L’ayatollah Ali Khamenei, qui a reçu la présidente sud-coréenne, a déclaré souhaiter que ce renforcement des échanges couvre le commerce, mais également les infrastructures et l’économie. Le Guide suprême iranien a surtout insisté sur le fait que les relations entre les deux pays ne devraient pas être influencées par des tiers, allusion faite aux Etats-Unis, dont la Corée du Sud est l’un des principaux alliés asiatiques.

Malgré l’accord historique conclu en juillet dernier à Genève, entre Téhéran et les grandes puissances, les Etats-Unis continuent de sanctionner la République islamique pour ses atteintes aux droits de l’Homme, son soutien présumé à des organisations «terroristes» et son programme de missiles balistiques.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*