russie-otan-bras-de-ferLe ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou a annoncé jeudi, la création en Russie, de trois nouvelles divisions militaires en réaction au renforcement de la présence militaire de l’Otan près des frontières du pays.

D’après les propos du ministre russe de la Défense, deux divisions seront mises en place dans le District militaire ouest et une troisième dans le District militaire sud. Les lieux de cantonnement devant accueillir ces contingents sont déjà en cours d’aménagement. Ils seront faits de constructions modulaires, une technologie qui permet de construire en quelques semaines de nouveaux bâtiments qui pourraient être, en cas de besoin, facilement démontés et acheminés vers un autre site.

Les rapports entre Moscou et l’Otan se sont tendus avec l’annonce mercredi dernier par le chef du Pentagone, Ashton Carter de l’intention de l’Alliance Atlantique de déployer quatre nouveaux bataillons dans les pays baltiques et en Pologne.

Les incidents se multiplient dans l’espace aérien des Pays baltes et en mer Baltique, où des avions russes ont récemment frôlé à plusieurs reprises, des navires militaires américains.

Le sujet sera abord officiellement lors du sommet de l’Otan en juillet prochain à Varsovie. L’Occident accuse Moscou d’occuper la péninsule de Crimée, ancien territoire ukrainien qui a rejoint la Russie à l’issue d’un référendum organisé suite au coup d’Etat nationaliste en Ukraine en 2014. Cette « agressivité accrue de la Russie » expliquerait la nécessité pour l’Occident de renforcer sa présence militaire en Europe orientale.

Moscou a déjà manifesté, à maintes occasions, son mécontentement à l’égard du renforcement des positions de l’Otan à proximité de ses frontières. C’est un mandant agité qui attend le nouveau commandant militaire des troupes de l’Otan en Europe, le général américain, Curtis Scaparroti, qui a succédé mercredi dernier, au général Philip Breedlove.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*