KeterPlasticL’entreprise londonienne BC Partners s’apprête à acquérir 80% du capital de l’empire Keter Plastics, géant du mobilier israélien, rapportent des médias israéliens, précisant que le contrat serait dans sa phase de finalisation pour une offre finale avoisinant les 1.7 milliard de dollars.
Selon l’agence de presse Reuters, BC Partners a gagné l’exclusivité et discute d’une acquisition de 80% du capital du groupe israélien.
Selon le quotidien financier Globes, Sami Sagol, le propriétaire de Keter âgé de 73 ans, a lancé le mois dernier la vente fixant le prix de départ à 1.8 milliard de dollars pour 80% des parts. Les négociations auraient été particulièrement laborieuses autour de la demande de Sagol de garder en Israël, les usines qui emploient 1.400 personnes, selon la deuxième chaîne TV israélienne.
Fondé à Jaffa en 1948, Keter s’est imposé au fil des années pour devenir l’un des grands fabricants du monde de meubles d’intérieur et de jardin en résine, avec 29 usines en Israël, en Europe et aux Etats-Unis.
L’entreprise israélienne a totalisé 880 millions de dollars de ventes en 2015 avec une croissance nette de 310 millions de dollars, soit une hausse de 45% par rapport à 2014.
Sami Sagol avait reçu un trophée de la Chambre de Commerce France-Israël en 2004 pour l’acquisition de la société française ALLIBERT, leader en Belgique et en France des articles ménagers en plastique. Au vu de son importance, Keter Plastics a été par le passé, la cible du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissements et Sanctions) contre Israël.
BC Partners, pour sa part, est une entreprise d’investissements de capitaux qui opère depuis Londres, Paris, Hambourg et New York et qui s’est spécialisée dans les rachats et acquisitions. Elle compte déjà à son actif plusieurs entreprises américaines.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*