chinois-internetLe Centre d’information sur le réseau Internet de Chine a rendu public hier mercredi, un rapport officiel qui révèle que le pays comptait en juin dernier, 710 millions d’Internautes, soit 51,7% de sa population, soit 3,1% de plus que la moyenne mondiale.

Cet excellent résultat est dû en grande partie à une augmentation au premier semestre de l’année, du nombre d’Internautes qui a progressé de 21,3 millions, soit une hausse de 1,3% par rapport à la fin de l’année 2015.

Dans le détail, près de 27% du total des Internautes chinois, environ 191 millions de personnes, se trouvent dans les régions rurales. Cet élément est l’un des points noirs au tableau de la connexion à Internet en Chine : le taux de pénétration d’Internet entre les régions urbaines et rurales accuse un écart considérable de 35,6 points.

Le rapport précise également que le nombre de personnes accédant à Internet via leurs Smartphones a atteint 656 millions, soit 92,5% des Internautes recensés. Ces Internautes utilisent essentiellement des applications de messagerie instantanée ou d’information. Les autres applications mobiles les plus populaires chez les internautes Chinois sont la recherche mobile, la musique, les vidéos en ligne ainsi que le paiement en ligne.

Le temps de connexion a également augmenté, avec une moyenne de 3,8 heures par jour sur Internet, en augmentation de 0,3 heure par rapport à 2015.

Ces chiffres, qui illustrent au passage les efforts consentis par Pékin sur le web dans le but de revigorer la croissance du pays, ne suffisent pas à occulter le fait que la censure sur le web chinois est l’une des plus fortes au monde. Les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Instagram, mais aussi Google et sa messagerie Gmail sont interdits d’accès dans le pays, tout comme une partie des médias occidentaux. Et les contenus mis en ligne par les médias chinois et sur les plateformes de discussions sont férocement encadrés.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*