fb-whatupL’autorité de protection des données de Hambourg a interdit mardi, à Facebook de recueillir et de garder les données des utilisateurs allemands du réseau social WhatsApp qui a été racheté par le premier, et avec lequel il avait convenu le transfert de certaines données.

Cette clause du transfert de données entre les deux réseaux préoccupe les autorités européennes de protection des données.

Pendant l’été dernier, WhatsApp n’avait pas caché son intention de partager certaines données de ses utilisateurs avec Facebook, qui l’a racheté deux ans auparavant. En réaction, les autorités européennes de protection des données avaient clairement précisé qu’elles passeraient ces transferts au peigne fin. C’est ainsi que l’autorité de protection des données de Hambourg, ville qui abrite le siège de Facebook, a interdit, « avec effet immédiat, de collecter et de stocker les données des utilisateurs allemands de WhatsApp ». Dans foulée, la même autorité lui a également sommé de « supprimer toutes les données qui ont été transmises par WhatsApp ».

Par voie de communiqué, cet organisme a rappelé que, lors du rachat de WhatsApp par Facebook, les deux parties s’étaient engagées à ne pas échanger de données entre elles. « Le fait que cela se produise aujourd’hui est non seulement une tromperie envers les utilisateurs et le public, mais constitue aussi une infraction à la loi sur la protection des données ». L’autorité de protection des données de Hambourg juge que Facebook aurait dû demander l’autorisation des utilisateurs, ce que le leader mondial des réseaux sociaux n’a pas fait.

De son côté, Facebook a affirmé respecter « la loi de protection des données de l’UE » devant la presse, avant de dire être « ouvert à une collaboration avec l’autorité de Hambourg afin de répondre à ses questions et lever toute inquiétude ». Il est à noter que WhatsApp envisageait de transférer vers Facebook, entre autres données, les numéros de téléphone des utilisateurs de sorte à « faire des suggestions de produits (par exemple d’amis, de connexions ou de contenus intéressants) et d’afficher des offres et des publicités pertinentes ».

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*