Corée du Sud : Le siège de Samsung objet d’une descente de police

choi-soon-silLe parquet sud-coréen a ordonné ce mardi, une descente de la police au quartier général de Samsung Electronics, dans le cadre de l’enquête sur le scandale sur Choi Soon-Sil, la confidente de la présidente sud-coréenne.

Le parquet sud-coréen n’a diffusé aucune information sur l’objet des recherches effectuées au siège de Samsung Electronics. Mais, d’après les médias locaux, la compagnie a pu verser jusqu’à 2,8 millions d’euros à Choi Soon-Sil pour financer la formation équestre de sa fille.

La radio KBS assure que la descente aurait eu pour but de saisir des documents liés à la Fédération équestre coréenne. Samsung a déclaré qu’il collaborerait à toutes les enquêtes, mais s’est refusé à tout commentaire sur la descente de mardi.

Choi Soon-Sil, 40 ans et amie de la présidente sud-coréenne, Park Geun-hye, est au cœur d’un retentissant scandale politique qui secoue la Corée du Sud. Elle a été arrêtée pour fraude et abus de pouvoir. Elle est accusée de s’être servie de ses relations d’amitié avec la présidente pour contraindre des conglomérats comme Samsung à verser des donations à des fondations douteuses, des sommes dont elle se servait ensuite à des fins personnelles.

Il lui est également reproché de s’être mêlée à des affaires de l’Etat, notamment en s’impliquant dans la nomination de hauts responsables.

La population en a rapidement appelé à la démission de la présidente Park Geun-hye, qui s’est déjà excusée à deux reprises pour ce scandale, alors qu’il lui reste plus d’un an dans son mandat actuel.

Pour tenter de regagner la confiance de l’opinion, Park Geun-hye a procédé à un vaste remaniement parmi ses ministres et son entourage, et désigné un nouveau chef du gouvernement extérieur à sa formation, le parti conservateur Saenuri. Toutes ces mesures n’ont pas empêché sa cote de confiance de tomber à 5%, un plus bas historique depuis la mise en place de cet indicateur en 1988.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *