obama-prepare-un-ultime-transfert-de-detenus-a-guantanamoD’ici la fin de son second mandat à la tête des Etats-Unis dans un mois, le président Barack Obama a l’intention de transférer vers des pays tiers, 17 à 18 prisonniers détenus au centre pénitentiaire militaire de Guantanamo, à en croire une source proche du dossier.

A l’heure actuelle, cette base navale américaine située dans l’est de Cuba ne compte plus que 59 détenus.

Selon certaines indiscrétions, l’administration Obama a informé le Congrès avoir l’intention de transférer ces prisonniers vers quatre pays au minimum, en l’occurrence l’Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis (EAU), l’Italie et Oman.

Il s’agit des derniers transferts de ce centre pénitentiaire créé sous la présidence de Georges W. Bush qui voulait regrouper les «ennemis combattants» faits prisonniers dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme» qu’il avait déclaré suite aux attentats du 11 septembre 2001 contre les Etats Unis.

Durant sa campagne électorale de 2008, qui s’est soldée par son accession à la Maison-Blanche, Barack Obama avait promis de fermer le centre pénitentiaire de Guantanamo. Mais, le chef d’Etat américain s’est retrouvé dans l’incapacité de tenir cet engagement en raison des réticences du Congrès mais aussi à cause de blocages au sein du département de la Défense.

Si les derniers transferts prévus se concrétisent, cette prison ne comptera plus que 41 à 42 détenus. Dans ce lot figurent dix membres présumés des cellules ayant préparé les attentats du 11 septembre 2001. Quant au reste des détenus, ils ont été jugés trop dangereux pour être remis en liberté, bien que n’ayant pas été formellement inculpés. Au début du premier mandat présidentiel de Barack Obama en janvier 2009, il y avait 242 prisonniers à Guantanamo.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*