refoulement-migrants-allemagne-en-hausseEnviron 20.000 migrants auraient été refoulés du territoire allemand depuis le début de cette année 2016,  au niveau des frontières terrestres, des aéroports et des ports du pays, rapporte ce mercredi, le journal allemand Neue Osnabrücker Zeitung citant des informations émanant des forces de l’ordre allemandes.

Au cours des 11 premiers mois de cette année, 19.720 personnes ont été interdites de pénétrer sur le territoire allemand, les chiffres du mois de décembre n’étant pas encore disponibles.

A titre de comparaison, 8.913 migrants avaient été refoulés au niveau des frontières allemandes en 2015. Il s’agit donc d’une augmentation de plus de 100 % en l’espace d’un an.

Malgré cela, affirme le Neue Osnabrücker Zeitung, le nombre de personnes arrêtées par les forces de l’ordre avait reculé ces derniers mois, ce qui n’est certainement pas étranger au rétablissement des contrôles frontaliers.

A ce propos, l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Norvège et la Suède ont été autorisés, le mois dernier, à effectuer ces contrôles jusqu’au mois de février 2017.

En parallèle, près de 55.000 migrants vivant en Allemagne sont retournés volontairement dans leur pays d’origine, d’après le journal Süddeutsche Zeitung, qui cite des estimations du service fédéral à la migration.

Ces migrants ont bénéficié, en échange, d’une aide financière du gouvernement allemand, ce qui leur a permis d’éviter un rapatriement forcé. Une bonne partie d’entre eux, sont originaires de l’ouest des Balkans, dont la plupart sont Albanais (15.000 ressortissants). Ils avaient très peu de chance d’obtenir un permis de séjour en Allemagne.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*