Immigration-Trump-limoge-la-ministre-interimaire-de-la-justice-et-le-responsable-de-l-immigrationLe président américain, Donald Trump a démis de ses fonctions, lundi, la ministre par intérim de la Justice, Sally Yates pour avoir demandé aux procureurs de ne pas appliquer le décret restreignant l’immigration.

Dans un communiqué, la Maison-Blanche a estimé que «la ministre intérimaire, Sally Yates, a trahi le département de la Justice en refusant d’appliquer un décret destiné à protéger les citoyens des Etats-Unis». Et d’ajouter que « le président Trump a relevé Sally Yates de ses fonctions et a nommé Dana Boente, ministre intérimaire dans l’attente de la confirmation par le Sénat de la nomination du sénateur Jeff Sessions».

Dans le même communiqué, la présidence américaine a traité Mme Yates de «faible sur les frontières et très faible sur l’immigration illégale».

Sally Yates, qui était la deuxième personnalité de ce département sous le mandat de l’ex-président Barack Obama, avait remis en question, à travers une note interne, la légalité et la moralité du décret présidentiel interdisant temporairement l’entrée sur le territoire américain aux citoyens de sept pays à majorité musulmane et à l’ensemble des réfugiés.

« Ma responsabilité est d’assurer que la position du ministère est non seulement légalement défendable mais est également formée par notre meilleure interprétation de ce qu’est la loi, après avoir pris en considération tous les faits », avait-elle estimé. « Par conséquent, pendant toute la période où je suis ministre par intérim de la Justice, le ministère de la Justice ne présentera pas d’arguments pour défendre le décret présidentiel, sauf si je finis par être convaincue qu’il est approprié de le faire », avait poursuivi Mme Yates.

Par contre, Dana Boente, qui vient d’être nommé en remplacement de la précédente ministre intérimaire de la Justice, a affirmé lundi qu’il ferait appliquer le décret de M. Trump restreignant l’immigration. Dans cet ordre d’idées, il a immédiatement fait annuler les instructions de son prédécesseur.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*