Les Etats-Unis comptent vendre au moins 160 missiles de type Patriot aux Emirats Arabes Unis (EAU) pour un montant estimé à deux milliards de dollars, selon un communiqué du Pentagone.

Le département américain de la Défense a indiqué que la « vente possible » de ces 160 missiles aux EAU a été approuvée par le département d’Etat. Le Pentagone a également défendu cette opération auprès du Congrès.

Dans son communiqué, le département américain de la Défense estime que ce contrat d’armement « contribuera à la politique étrangère et à la sécurité nationale des Etats-Unis en renforçant la sécurité d’un allié important qui a été, et qui continue d’être, une force pour la stabilité politique et le progrès économique au Moyen-Orient ».

Et d’ajouter que la vente de ces 160 missiles « renforcera la capacité des Emirats Arabes Unis à répondre aux menaces actuelles et à venir d’aéronefs et de missiles ».

Le Pentagone prend toutefois soin de ne pas citer l’Iran, qui constitue le principal adversaire chiite des monarchies sunnites du Golfe. Le lot d’armements vendus est composé de 100 missiles Patriot GEM-T et 60 missiles Patriot PAC-3.

Les rapports entre les Etats-Unis et les pays du Golfe s’étaient refroidis sous la présidence de Barack Obama à cause de la timide normalisation que l’ex-chef de la Maison blanche avait entamée avec l’Iran.

Les EAU sont membres de la coalition  militaire arabe au Yémen sous  commandement saoudien, qui lutte, en soutien au gouvernement local, contre les insurgés houthis appuyés par Téhéran.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*