L’administration américaine a expulsé deux diplomates cubains accrédités aux Etats-Unis, suite au retour de deux fonctionnaires américains et de leurs proches de Cuba en raison d’un «mystérieux incident».

Le département d’Etat a annoncé mercredi dernier l’expulsion de deux diplomates cubains des Etats-Unis à la suite d’«incidents qui ont provoqué divers symptômes physiques» en février dernier, à des employés de l’ambassade des Etats-Unis à La Havane.

La porte-parole de la diplomatie américaine, Heather Nauert s’est contentée de déclarer que, «pour des raisons médicales», Washington a «dû rapatrier des Américains ou des Américains ont choisi de rentrer».

«Nous prenons cette situation très au sérieux, une enquête est en cours. Nous n’avons pas de réponses définitives sur l’origine ou la cause de ce que nous considérons comme étant des incidents», a-t-elle ajouté.

De son côté, le ministère cubain des Affaires étrangères a confirmé cette nouvelle dans un communiqué, déclarant que des «incidents ont affecté des fonctionnaires américains et des proches», sans préciser la nature de ces incidents.

Une enquête «exhaustive prioritaire et urgente» a été ouverte et la «représentation américaine a été sollicitée pour un échange d’informations», a précisé le ministère cubain.

D’après la presse, certains employés souffriraient de problèmes auditifs causés par un instrument sonique dissimulé dans l’enceinte de l’ambassade américaine.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*