Le britannique Vodafone a annoncé lundi son intention d’investir 2 milliards d’euros en Allemagne, afin de développer la fibre optique au service de sa clientèle allemande d’ici à la fin 2021.

En clair, cette initiative a pour objectif de développer au moins 13,7 millions de connections ultra-rapides capables d’atteindre jusqu’à 1 gigabit par seconde (1.000 mégabits par seconde).

Actuellement, seules 2 % des connexions internet outre-Rhin atteignent cette vitesse, à en croire le géant britannique des télécoms. Vodafone soutient ainsi que plusieurs entreprises et ménages allemands pourront, grâce à ce nouveau mode de connexion, mettre de côté le traditionnel fil de cuivre téléphonique.

Deux tiers de cet investissement serviront au financement de l’extension de la fibre optique destinée à une centaine de milliers d’entreprises et 2 000 zones commerciales et industrielles. Pour ce faire, Vodafone entend collaborer avec des partenaires locaux. Le tiers restant des fonds sera consacré au développement de la connectivité internet dans les milieux ruraux et dans les grandes villes, où certains ménages pourront jouir de connections à 1 gigabit par seconde dès 2018.

La multinationale britannique pense que ce gros investissement lui permettra de hausser ses revenus sur le sol allemand de 1 à 2 % de plus que ces dernières prévisions, dès la deuxième année du plan correspondant à son exercice comptable 2019-2020.

 

Tags: , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*