Areva Solar, filiale du géant français du nucléaire Areva, vient d’être sélectionnée pour un projet en Inde. Il s’agit de construire une importante installation d’énergie solaire.

Généralement, lorsque l’on parle d’Areva, on voit directement le nucléaire. Mais, ce n’est pas seulement dans ce secteur que le groupe français évolue. Il exploite aussi d’autres formes d’énergie, dont tout ce qui est renouvelable. Ainsi, en ce qui concerne l’exploitation de l’énergie solaire, Areva passe par le biais d’Areva Solar, l’une de ses filiales. Celle-ci vient de décrocher un important projet en Inde : l’électricien Reliance l’a chargée d’installer un parc d’énergie solaire à concentration de 250 MW. Ce qui équivaut au quart de la puissance générée par un réacteur nucléaire de puissance moyenne. En clair, Areva solar va implanter deux centrales de 125 MW chacune. Selon les cahiers des charges, l’une devrait être livrée en 2013 tandis que l’autre commencera à fonctionner un peu plus tôt. L’entreprise française va utiliser une technologie à miroirs. Ceux-ci vont conduire la chaleur du rayonnement solaire vers des récepteurs sur conduites d’eau. D’où, il y aura ébullition et production de vapeur, laquelle sera transformée en énergie. Au terme des travaux, les deux centrales constitueront les principales de ce type dans le continent asiatique.

Ce projet fera certainement engranger à Areva plusieurs centaines de millions d’euros. Cela contribuera énormément à son ambition d’atteindre, d’ici 2015, 1,5 milliards d’euros (2 milliards de dollars américains) de chiffre d’affaire dans les énergies renouvelables. Ce secteur d’activité d’Areva comprend 3 autres branches en plus du solaire, à savoir, le stockage d’hydrogène, la biomasse et l’éolien offshore.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*