La France enregistre une hausse record des créations d’entreprises en 2018

L’Institut national français de la statique et des études économiques (Insee), a annoncé cette semaine que les créations d’entreprises ont atteint en 2018 un nouveau record de 691.000 entreprises nouvellement créées en France, soit 17% de plus qu’en 2017.

Cette croissance de 17% correspond à 100.000 entreprises en plus qu’en 2017, soit le chiffre le plus élevé jamais atteint depuis la création du statut d’auto-entrepreneur en France en 2009, devenu entre-temps micro-entrepreneur et qui obéit à des contraintes administratives allégées.

L’Insee a expliqué ce succès par le fait que, depuis le 1er janvier 2018, le chiffre d’affaires permettant d’accéder au régime fiscal simplifié de la micro-entreprise a été doublé.

En effet, les croissances les plus fortes ont été réalisées dans la branche des micro-entrepreneurs et des entreprises individuelles classiques, avec des hausses respectives de +28 et +20%.

Les immatriculations se sont également envolées dans les autres activités de poste et de courrier, qui incluent la livraison à domicile. La croissance de créations de sociétés a plafonné plus modestement à +2, portée principalement par le secteur des transports et de l’entreposage qui, lui, a progressé de +68%

Tous types d’entreprises confondus, les croissances d’entreprises ont été relativement homogènes dans la quasi-totalité des régions de l’Hexagone. En revanche, l’Insee précise que cette forte hausse de création des entreprises en France ne se répercute pas forcément sur l’emploi car, hors micro-entreprises, seules 6% des entreprises sont employeuses au moment de leur création et elles démarrent leur activité avec une moyenne de 2,7 salariés.

Mohamed El Abdi