A l’occasion de l’India Show en cours à Accra, le Ministre indien  du Commerce et de l’Industrie, Anand Sharma, a effectué le déplacement accompagné de 200 businessmen. Ce, dans l’optique de doubler les échanges commerciaux avec l’Afrique Occidentale.

L’India Show est une initiative de la Confédération Indienne de l’Industrie dans le but de promouvoir les produits indiens en dehors du territoire du pays asiatique. Cette année, le Ghana accueille ce grand rendez-vous du 9 au 11 juillet. M. Sharma en a profité pour faire le point sur les échanges commerciaux entre l’Inde et l’Afrique de l’Ouest. Selon le haut-responsable indien, ceux-ci correspondent actuellement à une valeur de 20 milliards de dollars américains. Dans son discours d’inauguration du forum, M. Sharma a invité les industriels et chambres de commerce indiens à « travailler afin de doubler ce chiffre d’ici 2015 ». Pour ce faire, New Delhi compte investir dans divers domaines : les hydrocarbures, l’industrie automobile, les infrastructures, la santé et les PME figurent parmi ses priorités. D’où, l’importante délégation indienne.

Le Ministre indien n’a pas tari d’éloges envers l’Afrique de l’Ouest, une véritable opportunité pour les entreprises indiennes de par le potentiel qu’elle représente. Rien qu’à s’enquérir des taux de croissance des différents pays ouest-africains, on peut s’en rendre compte. A titre d’illustration, le Ghana, hôte de l’India Show, a réalisé 14 % de croissance en 2011. Par ailleurs, l’Inde nourrit également des ambitions continentales. Elle veut réaliser 90 milliards de dollars américains d’échanges commerciaux avec l’Afrique d’ici 2015.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*