Le Premier Ministre chinois a décrit mardi un horizon trouble dans le secteur de l’emploi. Une situation liée aux actuelles difficultés économiques de la Chine.

« A partir d’aujourd’hui, l’emploi en Chine va devenir plus compliqué et plus difficile. Réaliser le plein emploi est une opération très compliquée mais nous devons y travailler de façon plus soutenue », a déclaré Wen Jiabao au travers d’un communiqué posté sur le site internet du gouvernement chinois. L’Empire du Milieu compte 40 millions de lauréats chaque année. Ce qui constitue une main d’œuvre très importante à placer. Ce, sans omettre 250 millions d’ouvriers. Aussi, le gouvernement doit faire preuve d’ingéniosité pour créer des postes. Entre 2003 et 2011, il a pu en pourvoir 98 millions. Mais, depuis, les temps ont changé : « le rebond économique n’est pas stable et les difficultés pourraient continuer encore pendant un moment », a reconnu M. Wen. La semaine dernière, le Bureau National des Statistiques a officiellement annoncé une croissance en rythme annuel de 7,6 % au deuxième trimestre 2012, soit le taux le plus faible réalisé par la Chine depuis trois ans. Cette contre-performance s’explique, notamment, par la crise de la zone euro.

Malgré tout, le chef de gouvernement s’est engagé à créer de l’emploi, une priorité du comité central du Parti Communiste Chinois d’après ses dires. Pour ce faire, M. Wen mise sur la promotion de l’entrepreneuriat et les PME. Aussi, préconise-t-il une réduction des charges imposées par l’Etat.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*