Japon: Du mieux dans l’emploi et la consommation

A la surprise générale, le taux de chômage a baissé en juin au Japon. Constat également positif à la consommation, qui ne cesse de monter.
Le ministère japonais des Affaires Intérieures a annoncé mardi une baisse du taux de chômage de 0,1 % de la population active en juin, soit 4,3 %. Ce qui correspond à 2,88 millions de japonais sans-emploi. Selon des données fournies séparément par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales, 82 offres d’emploi ont été faites en juin pour 100 demandes formulées.
Pourtant, 81 offres avaient été comptées en mai. Par ailleurs, en 2011, le nombre de chômeurs était supérieur de 8,3 % par rapport à cette année. Pendant le même intervalle d’un an, la population active a baissé de 0,5 %, a précisé le ministère de tutelle. Ce qui a certainement influé sur le taux final. D’ailleurs, celui-ci a pris à contre-pied bon nombre d’économistes et leurs prédictions tournant autour de 4,4 %.
Quant à la consommation, elle a augmenté de 1,6 %. La vaste initiative de subventions de l’Etat pour l’achat des automobiles écologiques lui a insufflé un nouvel élan. En effet, les dépenses de la population japonaise dans le secteur des transports ont connu une hausse de 19,9 % sur un an. Le secteur du logement n’est également pas en reste : les dépenses dans ce garde sont de 15,5 % supérieures qu’un an auparavant. Néanmoins, il est important de noter que la consommation des ménages salariés – qui représente 60 % de la consommation japonaise – a baissé de 3,8 % sur un an.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager